Accueil

Le colloque se tiendra en français et en anglais avec traduction simultanée.

L’objectif général du colloque est de faire le point sur l’évolution de la place des traditions juridiques autochtones au Canada depuis la publication en 2010 de l’ouvrage phare de John Borrows, Canada’s Indigenous Constitution et d’entamer un dialogue sur la pertinence de l’oeuvre de Borrows dans le contexte québécois.

Le colloque John Borrows : La constitution autochtone du Canada se tiendra par le truchement de Zoom. Ce colloque est conçu en deux phases :


John Borrows est l’un des théoriciens les plus importants du droit autochtone au Canada. Dans ses nombreux ouvrages, il a voulu montrer pourquoi et à quelles conditions l’État, les tribunaux, les facultés de droit et les Barreaux doivent reconnaître la nécessité et la possibilité de faire place aux traditions juridiques autochtones en tant que véritables sources de droit à l’intérieur du système juridique canadien. Il soutient que la constitution contemporaine du Canada ne peut être comprise que si les ordres juridiques autochtones sont vus comme agissant « à la fois contre et aux côtés » des traditions juridiques de common law et de droit civil.


Traduit en français par D. Leydet, G. Nootens et G. Motard, l’ouvrage de Borrows Canada’s Indigenous Constitution, publié par les Presses de l’Université du Québec en 2020 sous le titre La constitution autochtone du Canada est le premier ouvrage de Borrows traduit en français. Suivant les termes mêmes de l’auteur dans la préface à l’édition française, l’ouvrage s’intéresse à la question de savoir comment et pourquoi nous devrions continuer à renforcer les racines autochtones de la constitution du Canada.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Colloque Borrows

Appels à communication

Bourses et concours

Le balado du CRIDAQ

Notre infolettre

CRIDAQ filigrane