De la nation à la multination : les rapports Québec-Canada

Alain-G. Gagnon

Alain-G. Gagnon et Raffaele Iacovino

Résumé

Refrain familier aux oreilles des Canadiens, la « question québécoise » suscite des réactions généralement hostiles à l’extérieur du Québec, où on y voit la cause d’un perpétuel enlisement politique. Suivant ce point de vue, le Québec s’attaquerait aux principes libéraux auxquels les Canadiens sont tous profondément attachés. Il saperait les idéaux de justice et d’égalité ainsi que la stabilité des liens qui unissent tous les citoyens.

Le but de cet ouvrage est de présenter une autre vision de la contribution québécoise. Les auteurs croient au contraire que la question québécoise fournit au Canada l’occasion de réaliser ses promesses et de se définir à partir de principes qui lui sont propres et qui reflètent son histoire, sa société, sa diversité nationale et culturelle. Au lieu de diviser Canadiens anglophones et francophones, la question québécoise devrait être accueillie comme une dimension essentielle de ce que nous sommes ; elle devrait faire partie aussi de l’examen de notre évolution en tant que pays « modèle ». En explorant l’histoire de l’auto-détermination du Québec dans toutes ses manifestations politiques, ce livre espère amener tous ceux qui sont engagés dans la « conversation canadienne », que ce soit à titre professionnel ou non, à tendre l’oreille.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane