Marc Chevrier

Marc Chevrier

Chercheur régulier dans l’axe de recherche: Nations et Diversité (Axe I)
Professeur, Département de science politique, Université du Québec à Montréal.

Page institutionnelle de Marc Chevrier.

chevrier.marc@uqam.ca

Spécialités

Politique canadienne et québécoise, fédéralisme et intégration, droit et politique, ainsi que les idées politiques au Québec.Professeur, Département de science politique, Université du Québec à Montréal.

Doctorat en science politique, Institut d’études politiques de Paris.
LL M (Master of Law), Université de Cambridge.
LL B Droit, Université de Montréal.

Livres

Chevrier, M., Couture, Y. et Vibert, S. (dir.). (2015). Démocratie et modernité : la pensée politique française contemporaine. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Froidevaux-Metterie, C. et Chevrier, M. (dir.). (2014). Des femmes et des hommes singuliers Perspectives croisées sur le devenir sexué des individus en démocratie. Paris : Armand Colin.

Chevrier, M., Harvey, L.-G., Kelly, S. et Trudeau, S. (2013). De la république en Amérique française : anthologie pédagogique des discours républicains au Québec, 1703-1967. Québec : Septentrion.

Chapitres de livre

Chevrier, M. (2018). Neutraliser la voix du peuple. La discipline impériale du référendum. Dans A. Binette et P. Taillon (dir.). La démocratie référendaire dans les ensembles plurinationaux (p. 17–51). Québec : Presses de l’Université Laval.

Chevrier, M. et Sanschagrin, D. (2017). La politique des langues au Québec et au Canada : genèse et évolution de deux projets concurrents. Dans A.-G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne : acteurs, institutions, sociétés (2e éd., p. 417–444). Québec : Presses de l’université du Québec.

Chevrier, M. (2016). Faire un Dominion, ou le parachèvement d’une conquête. Dans E. Brouillet, A.-G. Gagnon et G. Laforest (dir.). La conférence de 1864 : 150 ans plus tard (p. 49–69). Québec : Presses de l’Université Laval.

Chevrier, M. (2016). La multiversité en démocratie. Réflexions sur le pouvoir universitaire, au Québec et ailleurs. Dans E.-M. Meunier (dir.). Le Québec et ses mutations culturelles (p. 195–254). Ottawa : Les Presses de l’Université d’Ottawa. Récupéré de http://agora.qc.ca/documents/la_multiversite_en_democratie_reflexions_sur_le_pouvoir_universitaire_au_quebec_et_ailleurs.

Chevrier, M. et Sanschagrin, D. (2016). Le juge superlégislateur au Canada ou la politique par soustraction. Dans G. Granjean et J. Wildemeersch (dir.). Les juges : décideurs politiques? (p. 95–132). Bruxelles : Éditions Bruylant.

Chevrier, M., Brun, H. et Tremblay, G. (2016). L’écriture républicaine du droit politique canadien et québécois chez les publicistes. Dans P. Taillon, E. Brouillet et A. Binette (dir.). Un regard québécois sur le droit constitutionnel. Mélanges en l’honneur d’Henri Brun et de Guy Tremblay, (p. 57–100). Montréal : Édition Yvon Blais.

Chevrier, M. et Sanschagrin, D. (2014). Les politiques linguistiques au Canada et au Québec. Les tenants et aboutissants de deux projets concurrents. Dans A.-G. Gagnon et D. Sanschagrin (dir.). La politique québécoise et canadienne : une approche pluraliste (p. 579–612). Québec : Presses de l’Université du Québec.

Chevrier, M. (2014). Victor-Lévy Beaulieu, James Joyce, les langues et le Québec hibernien. Dans L. Cardinal, S. Jolivet et I. Matte (dir.). Le Québec et l’Irlande(p. 214–235). Québec : Septentrion.

Articles scientifiques

Chevrier, M. (2012). La multiversité est-elle l’avenir de l’enseignement supérieur ? Cahiers Fernand Dumont, (2), 222–235.

Chevrier, M. (2009). Immigrer au Québec, nation de l’Empire canadien. Migrance34, 42–57.

 

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane