Voyage dans l’autre de la modernité : essais d’anthropologie philosophique

Chevrier, Marc

Avec Yves Couture et Stéphane Vibert

Résumé

Notre mythe le plus puissant reste sans doute l’idée de modernité, selon laquelle une rupture historique inédite a créé une dynamique et un monde radicalement différents de tout ce qui le précède. La force d’une telle vision vient bien sûr des avancées de la technique qui transforment toujours plus rapidement nos vies. Mais l’idée de modernité se nourrit surtout d’une certaine conception de l’autonomie individuelle et de l’égalité. Ces valeurs désormais cardinales nous rendent de plus en plus inacceptable tout ce qui semble y contrevenir et de plus en plus étranges les sociétés du passé. La modernité semble bel et bien devenue la référence ultime et la mesure de toute chose. Le monde occidental actuel ne se résume toutefois pas à ses valeurs emblématiques et à la dynamique qui l’emporte. Il continue en effet d’abriter toute une série de réalités qui ne sont pas proprement modernes: religions, traditions, communautés, institutions, etc. Ressaisie dans sa réalité effective et non plus seulement dans l’image idéalisée qu’elle se donne d’elle-même, la modernité apparaît ainsi comme un fait complexe qui abrite sa propre altérité.

Fruit d’une collaboration entre chercheurs québécois et français, cet ouvrage croise des perspectives venues des sciences sociales, de la philosophie, du droit et de l’histoire avec l’ambition d’esquisser une anthropologie philosophique à la hauteur de cette complexité. Il constitue en quelque sorte un voyage dans l’Autre de la modernité, une exploration libre de quelques-unes des réalités «autres» qui font la richesse déconcertante du monde moderne.

Pour commander le livre

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane