Les nations autochtones et non-autochtones au Canada

Jean-Olivier Roy

Résumé

La situation économique, sociale et politique des nations autochtones au Canada et leur relation avec les nations non-autochtones présentent des similarités avec les anciennes colonies européennes. En conséquence, peut-on qualifier cette relation de « coloniale »? Cette interrogation est primordiale, vu les aspects immoraux et illégaux que prit la colonisation. Cet ouvrage parcourt la pensée d’auteurs reliés au libéralisme, au nationalisme autochtone et à l’interculturalisme, et choisit ce dernier comme angle d’approche. S’ensuit ensuite l’élaboration du concept de colonisation interne puis la confrontation de ce concept au cas des autochtones. Cet ouvrage présente également les motivations à la décolonisation ainsi que la composition d’un hypothétique État postcolonial canadien et de nations et communautés autochtones décolonisées. Finalement, il analyse diverses stratégies comme la démarche judiciaire, la négociation d’ententes d’autonomie gouvernementale, la mobilisation des masses et l’approche des word warriors, l’objectif étant d’évaluer jusqu’à quel point ces moyens s’inscrivent dans un éventuel processus de décolonisation des nations autochtones.

Jean-Olivier Roy: art430] est candidat au doctorat à l’Université Laval, sous la direction de Guy Laforest: art5].

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane