Carlos, Jean-Philippe

Carlos, Jean-Philippe

Étudiant, Histoire, Université de Sherbrooke

Directeur: Stéphane Savard et Harold Bérubé

jean-philippe.carlos@usherbrooke.ca

Spécialités

Histoire intellectuelle et politique du Québec et du Canada (19e-20e siècles) – Nationalisme et indépendantisme québécois – Revues d’idées et d’essais – Histoire de l’éducation au Québec – Histoire économique du Québec et du Canada

Sujet de recherche

Je m’intéresse au traditionalisme canadien-français ainsi qu’au nationalisme québécois, à l’histoire de la pensée économique au Québec et, plus largement, à l’influence des intellectuels sur le politique. Mes nouvelles recherches portent quant à elles sur les notions de fiscalité et de citoyenneté dans la société québécoise au 20e siècle.

Formation académique

2015 – … 

Doctorat en histoire (Ph. D.), Université de Sherbrooke
Titre de la thèse : « Le rebelle traditionaliste : une biographie intellectuelle de François-Albert Angers (1909-2003) ».
Directeurs : Stéphane Savard (UQAM) et Harold Bérubé (Université de Sherbrooke)

2015 – 2016

Microprogramme de formation initiale en enseignement au collégial, PERFORMA, Université de Sherbrooke.

2013 – 2015 

Maîtrise en histoire (M. A.), Université de Sherbrooke
Titre du mémoire : « Contacts, échanges et ruptures : l’évolution du réseau intellectuel indépendantiste québécois à travers ses revues (1956-1968) ».
Directeur : Harold Bérubé, Université de Sherbrooke

2010 – 2013

Baccalauréat en histoire (B. A.), Université de Sherbrooke

Membre du Comité éditorial du Bulletin d’histoire politique

Secrétaire-trésorier de l’Association québécoise d’histoire politique

Membre étudiant du Groupe d’histoire politique – Political History Group (GHP-PHG)

Membre étudiant du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)

Membre étudiant du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal (LHPM)

Membre étudiant de l’Institut d’histoire de l’Amérique française (IHAF)

Enseignement

HST 511, Histoire de l’éducation au Québec, automne 2017, Université de Sherbrooke.

Histoire du Canada entre 1896 et 1945 : Université du Troisième-Âge (Sherbrooke), automne 2016.

Prix et distinctions

Avril 2017 : CRSH, Bourse d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier (doctorat), 105 000$.

Octobre 2016, octobre 2017 et janvier 2019 : Bourses de valorisation des travaux de recherche des étudiantes et étudiants à la maîtrise et au doctorat, Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke, 750 $, 500 $ et 200 $.

Mai 2016 : Bourse de doctorat du FRQSC, 60 000 $ (en vigueur de l’été 2016 au printemps 2017).

Avril 2016 : Finaliste au Prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant de l’édition 2016 du Prix du livre politique de l’Assemblée nationale du Québec, 750 $ (prix accompagnés de la Médaille de l’Assemblée nationale).

Mars 2016 : Bourse doctorale de recherche du Conseil de la vie française en Amérique (CVFA) de la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN), 500 $.

Octobre 2015 : Bourse institutionnelle (doctorat) du département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, 2 000 $.

Octobre 2014 : Bourse institutionnelle (maîtrise) du département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, 1 500 $.

Direction de numéro de revue avec comités de lecture

« L’histoire politique au Québec : un état des lieux », Bulletin d’histoire politique, vol. 25, no. 3 (printemps 2017).

« Le 150e anniversaire de la Confédération canadienne », Revue d’histoire de l’Université de Sherbrooke, vol. 9-1 (2016). http://rhus.association.usherbrooke.ca/?page_id=1522

Articles de revues avec comités de lecture

« « Ma bataille contre l’impôt » : une critique traditionaliste de l’État-providence canadien (1945-1957) », Canadian Historical Review, 32 p. (soumis, en évaluation).

« Le temps des revues est peut-être passé ? » : les réseaux intellectuels indépendantistes face au Parti québécois (1967-1971) », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 72, no. 1, été 2018, p. 5-29.

« Le bilinguisme qui nous tue : André d’Allemagne et la question du bilinguisme institutionnel au Québec (1958-1968) », Bulletin d’histoire politique, vol. 26, no. 2 (hiver 2018), p. 154-170.

« L’histoire politique au Québec : un état des lieux », Bulletin d’histoire politique, vol. 25, no. 3 (printemps 2017), p. 11-15.

« La recherche en histoire politique au Québec : du refoulement à l’épanouissement (1960-2016) », Bulletin d’histoire politique, vol. 25, no. 3 (printemps 2017), p. 16-39.

« « Exprimer la conscience d’un peuple » : le réseau des revues intellectuelles de droite et la question de l’indépendance nationale du Québec (1957-1968) », MENS. Revue d’histoire intellectuelle et culturelle, vol. XV, no. 2, printemps 2015 (publié au printemps 2016), p. 7-47.

Articles de collectifs avec comités de lecture

« « La fédération est bien malade d’avoir voulu nous digérer… » : l’évolution de la pensée fédéraliste des intellectuels traditionalistes à travers le cas de figure de François-Albert Angers (1945-1973) », collectif de la journée d’étude Histoire de la pensée fédéraliste au Québec : émergence, déploiement, essoufflement (1960 à aujourd’hui), 25 p. (soumis, en évaluation).

Actes de colloques

« Portrait du colonisé canadien-français selon la revue Parti pris ». La Revue d’histoire de l’Université de Sherbrooke, vol. 8, no. 2 (2015), p. 1-18, [en ligne] http://www.rhus.association.usherbrooke.ca/wp-content/articles/821.pdf.

« Les intellectuels québécois à l’heure de la décolonisation. Le cas de La Revue socialiste, 1959-1965 ». La Revue d’histoire de l’Université de Sherbrooke, vol. 7, no. 2 (2014), p. 1-24, [en ligne] http://rhus.association.usherbrooke.ca/?page_id=1481.

Recensions

Jean-Charles Panneton, Le gouvernement Lévesque (tome 1) : de la genèse du PQ au 15 novembre 1976, Québec, Septentrion, 2016, 360 pages, dans Bulletin d’histoire politique, vol. 26, no. 1 (automne 2017), p. 354-356.

Jean-François Nadeau, Bourgault, Montréal, Lux éditeur, 2016, Nouvelle édition, 600 pages, dans Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 71, no. 1-2 (été-automne 2017), p. 168-170.

Jean-François Laniel et Joseph Yvon Thériault (dir.), Retour sur les États généraux du Canada français. Continuités et ruptures d’un projet national, Québec, Les presses de l’Université du Québec, 2016, 410 pages, dans Minorités linguistiques et sociétés, no. 8, 2017, p. 124-127.

Claude Cardinal, Une histoire du RIN, Montréal, VLB, 2015, 504 pages, dans MENS. Revue d’histoire intellectuelle et culturelle, vol. 16, no. 2 (hiver 2016), p. 110-113.

Mathieu Lapointe, Nettoyer Montréal. Les campagnes de moralité publique, 1940-1954, Québec, Septentrion, 2014, 400 pages dans Canadian Historial Review, vol. 97, no. 4 (hiver 2017), p. 590–591.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Bourses et concours

Notre infolettre

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane