La permanence du “multiculturalisme” au niveau local

4 décembre 2019
Université du Québec à Montréal

Salle A-3440, Pavillon Hubert-Aquin, 12h30 à 14h00, entrée gratuite, inscription recommandée.

Conférence, dans le cadre des midis-CRIDAQ, de M. Paul May, professeur adjoint, département de science politique, Université du Québec à Montréal.

Résumé de la conférence La permanence du multiculturalisme au niveau local. Une analyse des relations entre les leaders communautaires et les responsables municipaux

Depuis plusieurs années, universitaires et commentateurs politiques ont diagnostiqué un déclin des politiques multiculturelles, tant en Europe qu’en Amérique du Nord. Ces travaux se basent sur l’analyse de la législation nationale. Mais qu’en est-il du niveau municipal? Observe-t-on un recul des pratiques multiculturelles à l’échelon local, qui est le lieu où la diversité culturelle et religieuse est gérée au quotidien? Ce projet de recherche, qui sera présenté lors de la conférence midis-CRIDAQ, a pour but de mettre à jour les interactions et les négociations concrètes qui ont lieu entre les acteurs locaux chargés des questions relatives à la diversité ethnoculturelle (responsables politiques, représentants communautaires, personnalités issues du milieu associatif, etc.). Indépendamment de la législation nationale, se met en place une forme de multiculturalisme, à la fois pragmatique et informelle, qui n’entre pas dans les catégories conceptuelles définies par la littérature actuelle.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Bourses et concours

Notre infolettre

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane