Autochtones et non-autochtones dans la négociation de nouveaux traités : enjeux et problèmes d’une politique de la reconnaissance

LEYDET, DOMINIQUE: art3] (2007), «~Autochtones et non-autochtones dans la négociation de nouveaux traités : enjeux et problèmes d’une politique de la reconnaissance~», Négociations, p.55-71.L’objectif de cet article est de proposer quelques éléments d’évaluation du processus canadien d’établissement de traités comme politique de la reconnaissance. Dans la première section, j’explique les raisons pour lesquelles le gouvernement fédéral et les grandes associations autochtones ont considéré la négociation de traités comme la principale voie pouvant mener à une entente sur l’autonomie gouvernementale des premières nations. Dans la seconde section, je m’intéresse aux négociations en cours entre le gouvernement fédéral, le gouvernement du Québec et les nations innues afin de mettre en évidence certaines limites de cette politique. Dans la dernière section, je propose trois conditions que devrait satisfaire tout processus de négociation pour permettre le développement sur le terrain d’un véritable « multilogue » préservant la justice et assurant une plus grande légitimité de ses résultats.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Bourses et concours

Le balado du CRIDAQ

Notre infolettre

CRIDAQ filigrane