L’épreuve de la neutralité. La laïcité française entre droits et discours

Koussens, David

Résumé

Cet ouvrage propose un double regard sociologique et juridique sur les récentes évolutions de la laïcité en France. S’il s’inscrit dans des débats publics souvent très vifs, il n’a pour autant aucune visée proprement normative. Basé sur l’analyse de sources juridiques et politiques relatives à la régulation de la diversité religieuse, il a plutôt pour but de donner des clés de compréhension de ces débats et d’en mettre en exergue les impensés. Prenant en compte les traditions nationales, retraçant les voies de droit pour lesquelles l’État a opté et analysant les représentations dominantes véhiculées dans la société, l’ouvrage met ainsi en lumière les corrélations et divergences entre les discours sur la laïcité présents dans les débats publics et les configurations laïques qui émergent de la régulation juridique du religieux. Dans cet ouvrage qui s’adresse aussi bien aux spécialistes qu’au grand public, les grands enjeux laïques qui sont analysés portent autant sur la régulation de l’expression collective du religieux (problématique des « sectes », gestion des lieux de cultes, symboles et rituels chrétiens dans les institutions publiques) que sur la régulation de son expression individuelle (port de signes religieux par les élèves des écoles publiques et par les fonctionnaires de l’État, controverse sur le voile intégral ; affaire Baby Loup).
Il est aujourd’hui un important outil pour comprendre les aménagements de la laïcité française.

Pour commander le livre

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane