Le nouvel ordre constitutionnel canadien. Du rapatriement de 1982 à nos jours

Rocher, François

Avec Benoît Pelletier

Résumé

Le rapatriement de la Constitution canadienne a profondément transformé le paysage politique. Il a contribué non seulement à « refonder » le Canada sur de nouvelles bases, la Charte canadienne des droits et libertés ayant maintenant valeur emblématique, mais aussi à transformer les marqueurs identitaires du Québec et ses rapports avec le Canada. Encore de nos jours, la non-adhésion de l’Assemblée nationale et du gouvernement du Québec à la Loi constitutionnelle de 1982 suscite d’intenses débats et fait couler beaucoup d’encre.

Cet ouvrage prend la mesure des conséquences politiques du rapatriement de la Constitution, tout en faisant le point sur la place qu’occupe le Québec à l’intérieur du Canada et sur les tendances qui sont susceptibles de marquer dans l’avenir l’évolution du fédéralisme canadien. Il rassemble les analyses d’acteurs qui ont participé de près aux négociations ayant mené au rapatriement. La signification et les conséquences de ce dernier sont abordées, suivies de l’examen des incidences de l’« enchâssement » de la Charte dans la Constitution. Cet ouvrage offre un regard extérieur sur les enjeux constitutionnels propres au Canada et au Québec, à la lumière des dynamiques politiques prévalant dans des nations minoritaires comme la Catalogne, l’Écosse et l’Irlande. Enfin, il réunit les points de vue de commentateurs politiques chevronnés, qui présentent des perspectives contrastées sur le rapatriement.

Au-delà d’analyser le rapatriement en tant que tel, l’ouvrage se veut porteur d’un nouveau dialogue entre les Québécois et les autres Canadiens.

Pour commander le livre

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane