L’Art vivant: Autour de Paul-Émile Borduas

Jean-Philippe Warren

Résumé

S’intéresser à Paul-Émile Borduas, à ses succès comme à ses échecs, à ses espoirs comme à ses doutes, c’est chercher à comprendre le devenir d’une communauté canadienne-française qui tentait, dans les années 40 et 50, de s’approprier une modernité troublante et fugitive.

Comme dans ses premiers travaux sur Fernand Dumont ou Gérard Pelletier, la question qui anime Jean-Philippe Warren est celle des origines de la Révolution tranquille. Mais cette fois-ci la démarche est différente, puisqu’il étudie un homme qui a très tôt rompu avec le Canada français de son enfance et a tenté de lui substituer une éthique radicalement autre. Il s’agit donc de cerner les méandres de l’évolution ayant conduit Borduas à adopter une méthode picturale en rupture nette avec l’académisme de son temps, et aussi de dégager de manière globale sa vision de la vie et de la société.

En ajoutant une touche nouvelle au portrait déjà esquissé d’un des plus grands artistes et intellectuels canadiens du xxe siècle, ce livre permet de jeter un éclairage neuf sur une période charnière de l’histoire du Québec.

Pour commander le livre

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane