La fédéralisation de l’immigration au Canada

Paquet, Mireille

Résumé

Au Canada, le dossier de l’immigration a toujours été sous la responsabilité du gouvernement fédéral, jusqu’à ce que le Québec, dans les années 1960, exige plus de pouvoirs à ce chapitre. Il faudra quelques décennies pour que toutes les provinces entrent dans la ronde et s’occupent sérieusement de cette question, mais de 1990 à 2010, on assiste bel et bien à la fédéralisation progressive de la gouvernance de l’immigration. Et même si le Canada maintient son approche générale envers les nouveaux arrivants, les dix provinces n’en élaborent pas moins des stratégies officielles d’immigration et appliquent diverses politiques de sélection et d’intégration. Par le recours à une analyse combinant plus de 70 entretiens et de nombreux documents gouvernementaux et d’archives, le présent ouvrage montre que la fédéralisation est en grande partie le résultat de la mobilisation des provinces. Par leur action et leurs revendications, ces dernières ont entraîné une restructuration considérable de l’architecture fiscale, économique et politique du fédéralisme canadien. Elles ont aussi grandement contribué à redéfinir les responsabilités, les capacités et les rôles respectifs des gouvernements auprès de leur population.

 

Pour commander le livre

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Bourses et concours

Notre infolettre

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane