Francosphère : L’importance de la France dans la culture stratégique du Canada

Justin Massie

La France exerce-t-elle une influence sur la politique de sécurité internationale du Canada ? S’il est aventureux d’affirmer que le Canada a toujours combattu pour la France, il est clair que le Canada a toujours combattu aux côtés de la France, avec pour seule exception l’intervention militaire britannique en Afrique du Sud à la fin du xixe siècle. La France est ainsi une alliée de guerre du Canada de plus longue date que ne le sont les États-Unis.

Pour élucider cette question, l’auteur évalue l’importance dont jouit la France dans la culture stratégique canadienne et suggère, non sans nuances, l’existence d’une « francosphère » liant les deux pays en matière de sécurité et de défense. Plus précisément, il montre que le Canada accorde une importance particulière et privilégiée à la France, de manière telle que Paris, tout autant que Londres et Washington, dispose pratiquement d’un veto sur la décision du gouvernement canadien d’entrer en guerre. Il explique cet état des choses par la lente construction, depuis le xixe siècle, de l’identité du Canada comme état biculturel (anglophone et francophone), dont l’expression internationale se manifeste par un sentiment de solidarité atlantique qui vise l’unité entre francophones et anglophones, de même que la consolidation d’un statut international proéminent. Il expose les fondements, l’évolution et l’institutionnalisation de cet atlantisme biculturel qui marque la contribution militaire canadienne, influen-cée autant par la francosphère que par l’anglosphère.

Pour commander le livre

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane