Désenclaver la démocratie : Des huguenots à la paix des Braves

Geneviève Nootens

Résumé

L’État moderne confine l’exercice de la démocratie à l’intérieur des frontières étatiques. Si l’interdépendance complexe qui caractérise notre époque fait éclater cette réalité au grand jour, l’État comme modèle d’organisation du politique comporte en lui-même un certain nombre de postulats et de contraintes qui expliquent cette restriction des espaces de la démocratie. Ce livre pose un regard critique sur cette réalité ; il entend contribuer à la réflexion sur la manière dont pourraient être réorganisés le politique et la démocratie à notre époque, à partir du postulat qu’il y a d’autres manières, moins monolithiques, d’organiser l’ordre politique démocratique.

Dans cet essai rigoureux et éclairant, Geneviève Nootens défend la pertinence de penser une démocratie multiscalaire, c’est-à-dire d’un ensemble de cadres institutionnels formalisant des pratiques démocratiques à des échelles spatiales diverses, qui ne soient pas nécessairement subordonnées à l’État comme ordre politique et normatif. Elle remet en cause l’État, ce formidable espace fonctionnel et d’organisation des communautés humaines, pour pouvoir articuler une conception neuve de la démocratie et travailler à établir un minimum de justice politique à l’échelle globale.

Ce livre est le onzième titre de la Collection Débats.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane