Le professeur A-G. Gagnon prend part à la campagne l’Effet UQAM

La nouvelle campagne de l’UQAM met à l’avant-scène une quinzaine de professeurs qui présentent les retombées concrètes de leurs recherches pour l’avancement de la société.Un sondage mené récemment pour le compte de l’UQAM par la firme Léger Marketing a révélé que les professeurs de l’institution ne sont pas connus – et reconnus – par le grand public. « Il est temps de modifier cette perception, explique Nathalie Benoît, directrice de la Promotion institutionnelle. Avec cette campagne, nous souhaitons mousser la crédibilité des professeurs de l’UQAM, qui sont nos meilleurs porte-parole, ainsi que la qualité de la recherche qu’ils effectuent. »

Une tournée des facultés a permis d’identifier l’automne dernier les professeurs, reconnus par leurs pairs, qui seront mis en valeur dans le cadre de cette campagne. Il s’agit de René Laprise et Brian Mishara (impact social), Pierre Fortin et Magda Fusaro (impact économique), Lucie K. Morisset et Larry Tremblay (impact culturel), René Roy, Richard Béliveau et Johanne Saint-Charles (impact sur la qualité de vie), Alain-G. Gagnon: art4] et Jacques Beauchemin (impact sur le débat public), Charles-Philippe David et Yves Gingras (impact sur notre compréhension du monde), Lucie Sauvé et Joanne Otis (impact sur l’éducation).

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane