L’affaire Weinstock, une dérive inquiétante, Le Devoir

Mathieu Marion, Siegfried L. Mathelet et Michel Seymour

Professeur de philosophie à l’UQAM, docteur en philosophie à l’UQAM et Louvain-la-Neuve, et professeur retraité de philosophie de l’Université de Montréal et membre du CRIDAQ

De telles dérives ne peuvent jamais rester sans réplique. Il est à espérer qu’une leçon aura été retenue et que le gouvernement ne sera plus jamais susceptible d’agir de la sorte.

Le Devoir, 25 février 2020
Mathieu Marion, Siegfried L. Mathelet et Michel Seymour

Nos membres signataires :
Hugo Cyr, doyen et professeur de droit, UQAM
Louis-Philippe Lampron, professeur titulaire, Faculté de droit, Université Laval
David Koussens, professeur, Faculté de droit, Université de Sherbrooke
Louis Rousseau, professeur émérite, département de science des religions, UQAM
Valérie Amiraux, professeure de sociologie, UdeM
Alain-G. Gagnon, professeur titulaire, département de science politique, UQAM
Martin Papillon, professeur de science politique, Université de Montréal
Dia Dabby, professeure, Département des sciences juridiques, UQÀM
Amandine Catala, professeure de philosophie, UQAM
Luc Turgeon, professeur agrégé, École d’études politiques, Université d’Ottawa
Victor Armony, professeur de sociologie, UQAM
Naïma Hamrouni, professeure de philosophie, UQTR
Mireille Paquet, Professeure aggregée, Université Concordia  

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Bourses et concours

Le balado du CRIDAQ

Notre infolettre

CRIDAQ filigrane