Gérard Bouchard dans une table ronde sur l’interculturalisme au Québec: L’INTERCULTURALISME A L’ÉPREUVE DE L’INTERCULTUREL : DEUX LIVRES, DEUX THÈSES

Une table ronde avec les auteurs de deux ouvrages récents sur les dynamiques et les politiques interculturelles au Québec :

Lomomba EMONGO (Université de Montréal)

Bob W. WHITE (Université de Montréal)

Gérard BOUCHARD (Université de Québec à Chicoutimi)

Des événements récents mettent en évidence le fait que plusieurs acteurs cherchent à mieux définir un modèle d’intégration basé sur la notion d’interculturalisme. Au niveau provincial, il y a eu la tenue de la Commission Bouchard-Taylor (2007) et le rapport qui l’a suivie (2008). À l’échelle municipale Montréal a adopté les principes de l’interculturalisme, et a obtenu le titre de « cité interculturelle » par le Conseil de l’Europe (2011). Plus récemment, des débats entourant le dépôt d’un projet de loi visant la création d’une « charte des valeurs » (2013-2014) ont mobilisé tout le Québec, pour le meilleur et pour le pire.

Comment définir l’interculturalisme par rapport aux autres approches de gestion pluralistes qui visent l’inclusion des personnes issues de l’immigration ? Quels sont les facteurs historiques et les réalités de terrain qui ont construit la spécificité de l’interculturel au Québec ? Comment prendre en compte les besoins spécifiques de la majorité canadienne française sans tomber dans une polarisation entre « le nous » et « le eux » ou dans des pratiques discriminatoires ? Peut-on parler d’un consensus sur l’interculturalisme ? En quoi cette politique peut mieux permettre l’inclusion des citoyens de toutes les origines ?

Pour essayer de donner des réponses à ces questions, nous proposons des présentations et une table ronde autour de deux livres récemment publiés qui portent sur ces thèmes : L’interculturel au Québec : rencontres historiques et enjeux politiques (édité par Lomomba Emongo et Bob W. White, Presses de l’Université de Montréal, 2014) et L’interculturalisme : un point de vue québécois (Gérard Bouchard, Éditions du Boréal, 2012).

Après une courte présentation de chaque livre, les auteurs vont débattre sur deux thèses opposées dans l’analyse des dynamiques interculturelles au Québec : un mal nécessaire qui vise à protéger une société minoritaire en transformation rapide ou une instrumentalisation d’un courant de pensée qui critique l’hégémonie des institutions monoculturelles ?

Le débat sera suivi par une table ronde et une discussion ouverte sur les dynamiques interculturelles au Québec à l’ère de la multicultiphobie.

22 janvier, 2014 à 13h Université de Québec à Montréal, Pavillon JE Salle JE-1100 (ancienne médiathèque ONF) 1565, rue Saint-Denis

L’activité est gratuite et ouverte au public.

Ajouter au calendrier

unnamed-5

 

Évènement Facebook

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane