Eugénie Brouillet publie un texte dans Le Devoir.

La professeure de l’Université Laval a publié samedi un texte écrit avec son collègue Patrick Taillon, concernant la vraie souveraineté culturelle du Québec.Eugénie Brouillet: art25] et son collègue Patrick Taillon affirment que le dossier de la culture s’impose de plus en plus comme une priorité au Québec. Or, les demandes québécoises en la matière illustrent remarquablement les limites du «fédéralisme d’ouverture» défendu par le gouvernement conservateur de Stephen Harper. Les récentes déclarations de la ministre Josée Verner et de la candidate Myriam Taschereau montrent à quel point les Québécois sont encore loin de la «souveraineté culturelle», pour reprendre la formule élaborée par Robert Bourassa et à laquelle le gouvernement Charest semble aujourd’hui s’associer.

À lire dans Le Devoir, édition du samedi 27 et dimanche 28 septembre 2008, page B5.

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane