Hamrouni, Naïma

Hamrouni, Naïma

Chercheure régulière dans l’axe de recherche : Institutions, justice sociale et territoires (Axe II)
Professeure, Département de philosophie et des arts et titulaire de la Chaire de recherche
du Canada en éthique féministe sur la vulnérabilité et les injustices structurelles, Université du Québec à Trois-Rivières.

Page institutionnelle de Naïma Hamrouni.

Naima.Hamrouni@uqtr.ca

Spécialités

Éthique normative et appliquée – Philosophie politique et du droit – Théories sociales et politiques féministes.

Sujet de recherche

Vulnérabilité humaine – Justice sociale – Genre et démocratie – Diversité et justice raciale – Maladie, handicap et injustices épistémiques expérimentées par les personnes malades.

Formation académique

2012 : Ph.D. en philosophie. Université catholique de Louvain ;

2012 : Ph.D. en philosophie, Université de Montréal

2012 : Certificat de formation à la recherche en philosophie, Université de Louvain

2006-2008 : M.A. en philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières

2002-2006 : B.A. en philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières

Membre régulière du regroupement stratégique Centre de recherche en éthique (CRÉ)

Membre régulière de l’équipe FRQSC de recherche sur la vulnérabilité en éthique

Membre associée de la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale, Université de Louvain, Belgique

Membre collaboratrice du regroupement stratégique Réseau Québécois en Études Féministes (RéQEF)

Prix et distinctions

Prix Léon Dion du meilleur article, Décerné par la Société québécoise de Science Politique, pour l’article «Justice, genre et entreprise. Esquisse d’une philosophie politique féministe de l’entreprise». Mai 2017.

Mention honorifique, dans le cadre du concours «Prix Dopp» pour la meilleure thèse en philosophie, décernée par l’Institut supérieur de philosophie (ISP), Université catholique de Louvain. Octobre 2014.

1er prix de la doyenne (section sciences humaines). Concours des affiches scientifiques de l’UQTR. Avril 2008.

1er prix en philosophie. Concours des affiches scientifiques de l’UQTR. Avril 2008.

 
Enseignement

Sigle Titre
PHI1102   Ethique fondamentale
PHI1140   Bioéthique et éthique de l’environnement
PHI6013   Lectures dirigées
PHI6042   Projet dirigé
PHI6046   Théories de la justice
PHI6048   Ethique appliquée
PHI6058   Sujets spéciaux II
QCF6013   Lectures dirigées

 

Livre avec comité de lecture

Hamrouni, Naïma, et Chantal Maillé. 2015. Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : Éditions du remue-ménage. 278 pages. (En réimpression au printemps 2017, plus de 800 ouvrages vendus).

Codirection de numéros thématiques dans des revues avec comité de lecture

Hamrouni, Naïma et Dominique Leydet. 2020. «Les débats publics sur des sujets sensibles. Risques et défis», Éthique publique, Vol.22, No.1.

Lamoureux, Diane, et Naïma Hamrouni. 2019. «Femmes, Féminismes et philosophies», Recherches féministes. Vol. 31, No. 2.

En cours. Hamrouni, Naïma et Bruno Leclerc. «Les éthiques du care appliquées et la bioéthique publique», dans Ethica. Revue interdisciplinaire de recherche en éthique. Publication prévue à l’automne 2018.

Juin 2016. Hamrouni, Naïma et Sophie Bourgault, «Genre, travail et justice sociale», Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2.

Articles dans des revues avec comité de lecture

Hamrouni, Naïma, et Pierre-Yves Néron, 2017, «Justice, Gender, and Corporations. Outline of a Feminist Political Philosophy of the Corporation», dans World Political Science Review. Vol.13, No. 2. International Political Science Association.

Hamrouni, Naïma. Juin 2017. «Décoloniser le féminisme : Ignorance épistémique, solidarité et réparation», Disputatio autour de l’ouvrage de Soumaya Mestiri Décoloniser le féminisme, dans Philosophiques. Vol. 44, No. 1. p. 145-153.

Hamrouni, Naïma, et Pierre-Yves Néron. Juin 2016. «Justice, genre et entreprise. Esquisse d’une philosophie politique féministe de l’entreprise», dans Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2. p. 65-93.

*Récipiendaire du Prix Léon Dion, décerné par la Société québécoise de science politique.

Hamrouni, Naïma, et Sophie Bourgault. Juin 2016. «Justice, genre et travail : Introduction», dans Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2. p. 3-13.

Hamrouni, Naïma. Mai 2015. «Dépendance, services publics, care et discours familialiste : Une critique du modèle d’égalité des sexes d’Eva F. Kittay», dans Recherches féministes (numéro thématique «Éthique et voix des femmes»). Vol. 28, No. 1. p. 61-77.

Hamrouni, Naïma. Automne 2013. «Injustices raciales, responsabilité et déconstruction», Disputatio autour de l’ouvrage de Magalie Bessone, Sans distinction de race? Une analyse critique du concept de race et de ses effets pratiques, dans Philosophiques. Vol. 40, No. 2. p. 465-471.

Hamrouni, Naïma. Juin 2011. «La non-reconnaissance du travail des femmes : Smith n’est pas coupable», dans Revue de philosophie économique. Paris : Vrin. Vol. 12, No.1. p. 53-89.

Chapitres de livre

Hamrouni, Naïma. 2020. «Vulnerable Politics», dans Redistribution and Recognition : Calling Paradigms of Justice into Question (Denise Celentano et Luigi Caranti, dirs.). London : Routledge.

Hamrouni, Naïma et Tristan Milot. 2020. «L’éthique de la vulnérabilité ordinaire et la théorie sur les traumas : deux approches convergentes pour repenser les pratiques en protection de la jeunesse», dans Enfants et familles vulnérables en protection de l’enfance (Carl Lacharité et Michel Boutanquoi, dirs.). Presses Université de Franche Comté, p.41-56.

Hamrouni, Naïma. 2020. «Towards a Political Theory of Care», dans In Yet a Different Voice : Francophone Contributions (Sophie Bourgault et Frans Vosman, dirs.). Leuven : Peeters Publishers. (Traduction vers l’anglais de l’article «Vers une théorie politique du care».)

Hamrouni. Naïma. 2018. «Les trois dimensions de l’injustice de la sous-représentation», dans Les défis du pluralisme (Saaz Taher et Daniela Heimpel, dirs.). Montréal : Presses de l’Université de Montréal (PUM). p.155-168.

Hamrouni, Naïma. Octobre 2016. «4. Ordinary Vulnerability, Institutional Androgyny and Gender Justice», dans (Christine Straehle, dir.) Vulnerability, Autonomy, and Applied Ethics. New York: Routledge. Coll. : Routledge Research in Applied Ethics. p. 69-82.

Hamrouni, Naïma. Août 2016. «Repenser la question des nounous par-delà le moralisme et le ‘‘tout au marché’’», dans (Ernest-Marie Mbonda et Thierry Ngosso, dirs.) Théories de la justice : justice globale, agents de la justice et justice de genre. Louvain : Presses Universitaires de Louvain. p. 247-260.

Hamrouni, Naïma. Novembre 2015. «Mal-reconnaissance, déni des droits, déshumanisation. En quels termes penser l’injustice faite aux femmes racisées?», dans Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 109-131.

Hamrouni, Naïma, et Chantal Maillé. Novembre 2015. «Le sujet du féminisme et sa couleur. Introduction», dans Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 9-23.

Hamrouni, Naïma. Août 2015. «Vers une théorie politique du care. Entendre le care comme «service rendu», dans (Sophie Bourgault et Julie Perreault, dirs.), Le care, éthique féministe actuelle. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 71-93. *Sélectionné pour une traduction vers l’anglais, pour l’ouvrage Anthology. Ethics and Politics of Care : contributions of french-speaking countries, sous la direction de Sophie Bourgault et Frans Vosman, Leuven : Peeters Publishers. Soumis pour la traduction en novembre 2017.

Hamrouni, Naïma. Décembre 2014. «Prise en charge familiale des personnes âgées. Soins, genre et pouvoir», dans (Catherine Bourgeois, dir.), Les fausses bonnes idées pour les femmes. Bruxelles : Université des femmes. Collection «Pensées féministes». p. 121-154.

Critique de livre ou recension 

Hamrouni, Naïma. 2018. Penser avec Françoise Collin. Le féminisme et l’exercice de la liberté. Dirigé par Fougeyrollas-Schwebel et Florence Rochefort, dans Recherches féministes. Vol. 31, No. 1. Section : Comptes rendus.

Hamrouni, Naïma. Novembre 2013. «Carol Gilligan, Arlie Hochschild et Joan Tronto, 2013, Contre l’indifférence des privilégiés. À quoi sert le care ?, édité et présenté par Patricia Paperman et Pascale Molinier», dans Genre, sexualités et société. Section : Analyses et comptes rendus.

Mémoire (déposé dans le cadre des travaux du Groupe d’experts sur l’aide médicale à mourir et l’inaptitude)

Hamrouni, Naïma. Novembre 2019. L’aide médicale à mourir pour les personnes en situation d’inaptitude : le juste équilibre entre le droit à l’autodétermination, la compassion et la prudence. 

Mémoire (déposé dans le cadre de la Consultation générale et auditions publiques sur le projet de loi n° 60 –Charte des valeurs)

Hamrouni, Naïma, avec Valérie Amiraux, M.-A. Dilhac, P. Fournier, J.-F. Gaudreault-Desbiens, S. Grammond, L.-P. Lampron, D. Leydet, J. Maclure, G. Nootens, M. Papillon, D. Weinstock. Décembre 2014b. «60 chercheurs universitaires pour la laïcité, contre le projet de loi n60», dans Les cahiers de la Chaire de recherche en études québécoises et canadiennes (CREQC), No. 2. p. 1-26.

Autres contributions artistiques

Hamrouni. Naïma. 2017. Entrée «Mère», dans Dictionnaire critique du sexisme linguistique (Suzanne Zaccour et Michael Lessard, dirs.). Montréal : Éditions Somme Toute. p. 136-141.

Hamrouni, Naïma. 2017. «Yvette Bonny», dans Petit dictionnaire des grandes Québécoises (Gabriel Martin, dir.). Sherbrooke : Éditions du Fleurdelysé. 2 pages.

Financement

Subvention Regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) — (2020-2027) pour le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ).

Subvention Regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) — (2020-2027) pour le Centre de recherche en éthique (CRÉ).

Subvention institutionnelle du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) via le Décanat de la recherche de l’UQTR —(2019).

Subvention Développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) — (2018-2020) pour le projet «Faire de bons diagnostics des enjeux éthiques pour mieux soutenir les travailleurs et les organisations».

Subvention Connexion du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) — (2019-2020) pour le projet «Diversité, vulnérabilité et le politique autrement».

Subvention Fonctionnement -Concours renouvellement du Fonds institutionnel de recherche de l’UQTR — (2019-2020).

Subvention Démarrage – Concours Émergence, nouveaux professeurs du Fonds institutionnel de recherche de l’UQTR — (2018-2020).

Subvention Équipe en émergence du Fonds de recherche du Québec – Société et culture — (2016-2017) pour le projet «Nouvelles configurations de la vulnérabilité en éthique : dialogue transdisciplinaire».

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Colloque Borrows

Appels à communication

Bourses et concours

Le balado du CRIDAQ

Notre infolettre

CRIDAQ filigrane