La démocratie dévoilée : La loi 94 et les défis de la diversité religieuse et ethnoculturelle au Québec

Colloque international organisé par le CRIDAQ et hébergé par l’Université Concordia.En mars 2010, la ministre de la Justice du gouvernement du Québec, Kathleen Weil, a introduit la loi 94: doc260] «établissant les balises encadrant les demandes d’accommodement dans l’administration gouvernementale et dans certains établissements». En vertu de la loi 94, les femmes portant le niqab ne pourront ni travailler ni avoir accès aux services publics et parapublics – hôpitaux, écoles, universités. En avril 2010, Les députés belges ont voté un texte interdisant le port du voile intégral dans tout l’espace public y compris dans la rue, faisant de leur pays le premier en Europe à introduire une telle interdiction. La France a annoncé à peu près en même temps qu’elle entend légiférer pour proposer l’interdiction générale du port du voile intégral dans tous les espaces publics en France.

Prenant comme point de départ la nécessité d’articuler une réflexion critique sur ces interventions, ce colloque entend proposer un cadre d’interprétation permettant d’approfondir l’analyse des questions liées au vivre ensemble dans les sociétés pluriculturelles. La diversité est l’un des enjeux majeurs des sociétés démocratiques contemporaines qui doivent composer avec des débats de société sur les politiques de reconnaissance et sur la reconnaissance du caractère pluraliste du vivre ensemble contemporain. La question de l’appréhension politique de la diversité constitue l’un des principaux terrains de recherche pour le CRIDAQ, Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité au Québec.

L’objectif principal de ce colloque est d’explorer certaines des réponses politiques (telles que les législations sur le voile) apportées à la question de la diversité. Un regard critique sur les expériences québécoises, canadiennes et européennes de la gestion de cette diversité sera proposé avec la participation d’invité-e-s internationaux qui apporteront des éléments comparatifs pour mieux cerner les enjeux de la gestion de la diversité au Québec. Cette activité s’inscrit à l’intérieur des axes de recherche 2 (droit, institutions et aménagement des rapports intercommunautaires), 3 (Culture, pluralisme et société) et 4 (Démocratisation, droits de la personne et transnationalisme) du CRIDAQ.

Participants :

Dr. Wendy Brown, UC Berkeley

Alexa Conradi, Fédération des femmes du Québec

Gada Mahrouse, Concordia University

Louise Langevin, Université Laval

Corinne Torrekens, Université libre de Bruxelles

Nacira Guénif-Souilamas, Université de Paris-nord (13)

Homa Hoodfar , Concordia University

Monique Deveaux, Guelph University

Cecile Laborde, University College London

Himani Bannerji, York University

Sirma Bilge, Université de Montréal

Sedef Arat-Koc, Ryerson University

François Rocher, University of Ottawa

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

École d’été 2019

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane