Les mythes nationaux à l’épreuve de la diversité et de la mondialisation

21 septembre 2018
Université du Québec à Chicoutimi
Conférenciers: Gérard Bouchard (UQAC), Julien Goyette (UQAR), Bernard Gagnon (UQAR), Stéphane Courtois (UQTR), Geneviève Nootens (UQAC), Dominique Leydet (UQAM).

Résumé
: Le colloque s’intéresse aux difficultés de penser les appartenances et les représentations nationales dans un contexte où certains considèrent que les valeurs modernes tendent à se formaliser des communautés politiques historiquement et territorialement déterminées. D’un certain point de vue, les mythes nationaux devraient obligatoirement être réexaminés pour s’assurer qu’ils s’accordent avec les idéaux d’inclusion, de pluralisme et d’équité entre citoyens. On peut cependant se demander jusqu’où doit aller ce travail critique, et s’interroger sur ce qui peut apparaître comme le risque d’un délitement collectif qui mettrait en péril non seulement les conditions de la solidarité nationale mais aussi l’allégeance que vouent les citoyens à leur société.
C’est donc aux fondements mêmes de la vie collective que s’intéresse ce colloque. La diversité issue notamment de la mondialisation bouleverse les représentations collectives institutionnalisées et commande des adaptations et des redéfinitions, mais ce phénomène ne requiert pas nécessairement de passer à un « au-delà » des mythes nationaux ou des cultures nationales. Il entend aussi remettre en cause la vision dichotomique ou manichéenne qui ressort de l’actualité médiatique, une vision qui oppose trop radicalement la diversité et les identités collectives.​

Observatoire des Diasporas

Observatoire des Diasporas

Bibliothèque virtuelle

Appels à communication

Abonnement infolettre

Bourses et concours

Suivez-nous:

CRIDAQ filigrane